dimanche 8 mai 2016

Blanche neige

Blanche Neige fut le premier long métrage Disney, apparu en 1937. Adaptation du conte éponyme des frères Grimm, il connu un grand succès. 


Mais l'abolition du projet n'a pas été immédiate car Blanche Neige ne fut terminée qu'après plusieurs "tentatives". En effet plusieurs animateurs ont tenté leur chance pour illustrer la princesse, mais c'est Hamilton Luke qui a réussi à satisfaire l'exigence de Walt Disney. Si Blanche Neige paraît si vivante c'est parce que son créateur a débuté les croquis par la bouche et les yeux. Janette Gaynor était sa source d'inspiration. Quant à son prince, lui, n'apparaît que dans 2 courtes scènes car il avait un aspect 《insupportablement coincé》.
Plusieurs avis sont lancés sur le long métrage, par exemple pour Robin Allan, Blanche Neige et les nains contraste : 

《L'attrait que Blanche Neige exerce sur nous ne repose pas seulement sur le rendu original et parfois gracieux de ses mouvements, ni sur le son flûté de sa vois enfantine, ni sur son rôle ambigu de soeur, camarade de jeu, mère ou petite amie, mais également sur une fascination qui remonte au XIXème siècle et aux images d'héroïnes de conte de fées et des romans européens. Les nains sont enfants vis-à-vis d'elle en tant qu'elle image maternelle, adulte face à elle enfant. Comme les animaux -ils sont mineurs- et ils ont des caractéristiques animales》

Mais pour David Koening est 《aussi inoxydable que son nom》il remarque même que malgré sa fuite dans les bois, sa chute par terre, celle dans l'eau, les frottements de ses habits contre les arbres et ses chaussures à talons elle arrive avec les vêtements secs et immaculés au chalet. 

Blanche Neige reste tout de même une princesse inconsciente de sa beauté et inconsciente de l'obsession de la reine. Malgré l'ancienneté de ce film, cette histoire d'amour à l'ancienne pleine de musique, magnifique mais au tempo lent reste très populaire auprès des petits comme des grands, ce qui montre une fois de plus la réussite de Disney.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire