mardi 16 février 2016

Hurlement au manoir [partie 4]

Ils arrivèrent dans un espèce d'énorme labyrinthe. Lily était terrorisée... Antoine commença à avancer, et une fois quelques pas faits, un genre d'ordinateur volant vint se mettre juste devant lui. Un écran s'alluma, et dit : 

" Bienvenue au labyrinthe de la mort. Pour sortir d'ici et récupérer votre ami, vous devrez passer par de dangereux chemins. Votre début de parcourt se trouve à votre droite. Ce message vient des fantômes du manoir."

- Tu n'as pas un peu peur... Demanda Lily inquiète. 


- Un petit peu, mais si on veut récupérer Arthur vivant, il ne faut pas se concentrer sur notre peur et avancer.


- Oui, je vais essayer, mais j'aurais toujours peur... 


Alors ils prirent le chemin de droite, c'était des escaliers en pierre. Le labyrinthe était entouré de feuilles vertes, et les murs montaient jusqu'à beaucoup de kilomètres. Lily, méfiante, n'allait pas très vite. D'un coup, arrivés au milieu des escaliers, les premiers escaliers commençaient à tomber avec beaucoup de vitesse. Antoine ordonna à Lily de courir le plus vite qu'elle pouvait et de sauter quand il le dira. Presque arrivés, les pierres du haut de mirent à tomber et Antoine cria donc " Saute ! " 


Antoine et Lily sautèrent aussi haut et loin qu'ils pouvaient. Ils réussirent à atteindre l'autre côté avec difficultés. Une fois remontés, ils se nettoyèrent et vint une clef voler au dessus d'eux. C'était une petite clef bleue. Antoine la prit dans sa main :


- Je me demande à quoi elle peut bien servir...


- Je ne sais pas, peut être a libérer Arthur ? 


- Oui ! Sûrement, il faut continuer, ne perdons pas de temps !
Ils continuèrent à avancer. Lorsque ils entendirent des grincements de branches...


Ils se retournèrent, et virent que toutes les branches derrières eux se repliaient par terre. S'ils ne sortaient pas tout de suite de ce couloir, ils finiraient pris dans les branches. Alors Lily et Antoine coururent aussi vite qu'ils pouvaient et esquivèrent certaines branches qui se repliaient sur eux.
Ils sortirent enfin de ce couloir et soufflèrent.


Une deuxième clef apparu, mais elle était blanche cette fois. Antoine la saisit. Il la donna à Lily, qui l'a mit dans sa poche, où elle avait mis l'autre clef. Antoine vit une clef rouge, au bout du couloir. Il faisait environ 200 mètres.
Lily se dit que c'était trop facile pour l'atteindre. Alors avec méfiance, ils avancèrent. Le labyrinthe commençait à s'envoler, cette fois, tous les couloirs disparaissaient, les feuilles s'envolaient au ciel, le vent était extrêmement puissant. Ils se faufilaient dans des couloirs, ils ne savaient même pas où ils allaient. Ils vagabondèrent jusqu'à ce qu'ils atteignent la clef rouge. Ils se jetèrent dessus, et disparurent aussitôt.
Ils se réveillèrent dans une autre pièce. C'était une grande pièce en pierre. Dedans, il y avait une grille, une cellule. Ils approchèrent tout doucement, et virent quelqu'un a l'intérieur. Ils reconnurent Arthur. 


- Arthur, c'est toi ? Cria Lily


- Oui, c'est moi, d'où venez vous ?! 


- Nous venons d'un genre de labyrinthe, on est venu pour te sauver de là ! Dit Antoine 


- Me sauver ? Merci, c'est gentil ! Répondit Arthur


Lily approcha avec les clefs, et les mis sur les 3 serrures qui se trouvaient sur la grille. La porte s'ouvrit, et un portail magique apparut. Antoine leur dit de sauter dedans.
Ils allèrent tous les 3 à l'intérieur, et sortirent d'ici, ils se trouvèrent devant chez Antoine : ils étaient enfin sortit de ce cauchemar. 

1 commentaire: