mardi 7 juillet 2015

Les astuces de l'humour

Vous remarquerez certainement que mettre de l'humour dans les fictions, ce n'est pas simple. Comment faire rire notre lecteur, ou, en tout cas, l'amuser ? Ce n'est pas parce que notre personnage principal rigole, que le lecteur le fait.
Alors, pour cela, je vous mets quelques astuces qui ne fonctionnent pas à chaque fois – pour tout le monde, c'est compliqué et moi comprise.



- Les moqueries : il peut arriver qu'un personnage se moque de façon humoristique d'un autre. Cependant, ce n'est pas forcément drôle. La meilleure façon est de faire une moquerie sur quelque chose dont l'auteur lui-même se moque, ou qu'il met en avant, depuis le début. Par exemple, si votre point de vue est extérieur, et que votre personnage se moque d'un personnage au gros nez, vous pouvez faire sa description dès le début en accentuant le fait qu'il est un nez, et plus tard, le comparer. Cela peut provoquer un rire, si, bien sûr, la comparaison est bonne !


- Les sous-entendus : certains sous-entendus sont drôles. La meilleure astuce, pour les rendre plus marrants, c'est que quelqu'un ne les comprennent pas. Mais n'exagérons pas trop, sinon ça peut rendre la chose lourde. Par exemple, lorsque ce sont des sous-entendus tordus (je ne ferais aucune précision pour cela :p), il en faudra un qui met du temps à comprendre ou qu'
il ne comprend pas du tout. Un gros innocent, quoi. Mais, encore une fois, pas en grande quantité ni trop longtemps, ça peut devenir lourd !

- Les vannes carambars : bon, je les nomme comme ça parce que c'est le cliché des vannes pas drôles qui font sourire, mais elles peuvent très bien être tirées 
d'autre chose que carambars. Alors, honnêtement, il n'y a pas d'astuce particulière puisque tout dépend du pouvoir humoristique de la vanne. Mais il ne faut pas en faire trop souvent car si l'on fait des comparaisons ou ce genre de chose tout le temps avec ça, ça devient juste chiant et même plus drôle.

- L'humour noir : cet humour, pour plaire à un maximum de gens, ne doit pas être malsain. Je vais vous donner un indice clair pour cette catégorie. Admettons, ce sont deux personnes : une personne à la peau blanche, l'autre à la peau noire. On peut déclencher de l'humour noir, mais pour que ce soit bien pris, cela peut-être la « victime » qui lance l'humour. Par exemple, la personne à la peau noire demande à celui qui a la peau blanche une règle, mais elle refuse malgré le fait que les deux sont super amis. La personne à la peau noire, peut lancer, pour rire « Ouais, tu dis ça parce que je suis noir ! » alors qu'en vrai, c'est juste parce que celui à la peau blanche n'a lui-même pas de règle. De cette façon, ça ne peut pas être vexant, et ça peut même être drôle !


- Les moments de solitude : dans une vie, il y a tellement de moments où l'
on est gêné à cause d'une réaction que l'on a eu, pouvant totalement être à côté de la plaque. Pour que cela ne devienne pas lourd il y a une seule astuce : ne pas trop insister dessus. Admettons une discussion avec un français et un étranger qui essaie de parler français, et que cette personne se trompe en employant un mot et que ce mot est vulgaire. Le français a trois possibilités : rire, le prendre mal, ne pas relever. Les trois peuvent être drôles, car soit l'étranger se demandera pourquoi l'homme rigole, soit il essaiera de s'excuser maladroitement, soit il comprendra tout seul qu'il s'est trompé, alors que le français ne dira rien, et essaiera de se rattraper. Mais ne pas trop accentuer ça ! Parce que sinon, on se sentira tellement gêné aussi qu'on n'osera pas lire..

Voilà globalement les astuces que je peux donner… N'hésitez pas à donner vos astuces ou dire ce qui vous fait rire dans l'humour ! Voilà, voilà !

PS : désoléedu temps d'écriture de chaque conseil, mais je ne peux pas faire mieux actuellement… merci de continuer à les lire quand même !

3 commentaires:

  1. Super, merci. Ça me sert pas souvent, mais ça peut être pratique. ;)

    RépondreSupprimer
  2. Je mets toujours de l'humour dans mes fictions, et j'avoue que j'adore l'humour noir et les moments de solitude :')

    RépondreSupprimer
  3. Ce qu'il fait faire pour que les gens rigole, c'est faire des blagues aussi nulles que celles de chti' :'3

    RépondreSupprimer