dimanche 19 octobre 2014

Conseil 3 - Aérer un texte 1 (les virgules)

Avant de commencer à lister mes conseils, je m'excuse de ne pas avoir posté d'article la semaine dernière. En effet, lire des fictions, en trouver une bonne, et en faire un avis prend pas mal de temps, par conséquent je pense faire un article comme celui ci toutes les 2 ou 3 semaines (vous aurez toujours les conseils le reste du temps).

Maintenant, commençons. Je m'adresse à vous, lecteurs. Avez-vous déjà lu un chapitre sans aucune aération, paragraphe, des virgules toutes les 10 lignes et des points après une cinquantaine d'informations ? Si oui, vous allez vous allier à moi pour dire la chose suivante : c'est ILLISIBLE.
Je ne supporte pas les textes comme ça, non seulement on perd de vue notre ligne (d'où l'intérêt de mettre des paragraphes), mais en plus, on étouffe. Autrement dit, faire des textes comme ça est très utile si votre intention est de tuer, par manque d'oxygène, votre lecteur.

Pour certaines personnes, le fait de mettre des virgules et où les mettre est évident, mais pour d'autre, c'est un vrai dilemme. En général, la meilleure façon de faire, c'est de lire à haute voix, et à chaque endroit où vous êtes obligés de reprendre la respiration, c'est là qu'il faut mettre une virgule. Bon, si vous devez reprendre la virgule juste avant un COD, évitez.

« […] les lunettes sont, très belles » n'est pas une phrase très bien tournée. Si vous devez mettre une pause, juste avant « les lunettes », vous pouvez mettre deux points, comme cela par exemple : « Sachant qu'elles aident à la transformation du visage humain et à l’amélioration de la vue des yeux de l'homme : les lunettes sont très belles. »
Dans d'autres cas, vous pouvez mettre un point virgule. Ça vous permet de prendre une respiration, comme s'il y avait un point, mais de ne pas couper la phrase.

« […] elle m'y obligeait, avec son regard sévère ; mais non, je ne voulais pas » sera toujours mieux accepté que « […] elle m'y obligeait, avec son regard sévère mais non, je ne voulais pas » ou « […] elle m'y obligeait, avec son regard sévère : mais non, je ne voulais pas ».
Le point virgule insiste sur la pause effectuée par le personnage. On comprend ainsi, plus facilement, que la décision était absolue et qu'elle appuyait sur le « mais ».

2 commentaires:

  1. Je suis en retard mais pas grave :)

    Totalement génial par contre je ne suis pas d'accord de l'orthographe de cette phrase:
    « Sachant qu'elles aident à la transformation du visage humain et à l’amélioration de la vue des yeux de l'homme : les lunettes sont très belles. »
    En français on prends l'habitude de mettre les ":" pour une liste, une conclusion. OR ce signe est FAUX! Sauf à la fin d'un sous-titre ou il est possible d'en mettre un et pour les exemples.

    Cas de la liste:

    On pense toujours qui faut mettre ":" mais regardé cet exemple et vous verrez.
    EXEMPLE:
    Demain il faut que j'achète des carottes, des pommes de terre, des tomates...

    Pas de ":" après j'achète!!!!!!!!!!!


    Cas de TA conclusion:

    « Sachant qu'elles aident à la transformation du visage humain et à l’amélioration de la vue des yeux de l'homme, les lunettes sont très belles. »


    Effectivement ton ":" c'est transformé en virgule et si tu relis ta phrase, tu lui trouvera un sens même avec une virgule placé à la place du ":".


    Je te dis ça après avoir moi-même fais cette faute des centaines de fois. Mais plusieurs fois en rédaction (avec des profs différents) j'ai perdu des points à cause de ça.

    Voilà, je ne suis pas venu pour t'enterrer juste pour te donner, à mon tour, un conseil.

    :p

    RépondreSupprimer